Performances

Lecture avec Donat Blum

Ve | 19h


(Foto: Marvin Zilm)

La lecture est organisée en collaboration avec queerbooks.ch.


Dans OPOE, Blum raconte l’histoire d’une grand-mère et de son mariage avec un suisse, qui la conduit des Pays-Bas en Suisse dans les années 1950. Il oppose cela à l'histoire du petit-fils homosexuel, qui cherche l'amour sous toutes ses formes à l'intérieur et à l'extérieur des normes sociales.
Deux biographies qui ne pourraient pas être plus différentes, mais qui sont étroitement liées par la parenté et leur position socialement marginalisée - racontées avec une honnêteté radicale.

« L'histoire d'un jeune homme, sa recherche d'amour et quelques autres choses qui font de la vie un enfer. Dur, douloureux, beau. » (Lukas Bärfuss)

« La mémoire ambivalente de la grand-mère décédée devient le point de départ d'une recherche qui dépasse de loin l'histoire de famille : Donat Blum raconte avec une facilité déconcertante ses débuts dans les grandes questions de la vie. Une étude courageuse sur la sécurité, l'amour et la liberté, aussi intelligente que touchante. » (Ruth Schweikert)

« La mort de sa grand-mère est une occasion pour le narrateur Donat de se lancer dans la vie d'Opoe. Qui était cette femme isolée et réservée qui, en tant que Néerlandaise en Suisse, ne s'était jamais vraiment sentie à la maison ? Donat parcourt les lieux où elle a vécu, lit des lettres, rend visite à des parents et rassemble la vie de sa grand-mère à partir de nombreux morceaux de mosaïque. Ce faisant, il s'identifie à lui-même et à sa propre idée d'une vie réussie. Dans ses débuts, le jeune auteur suisse évoque avec beaucoup de sensibilité les liens familiaux que l’on noue au cours de sa vie, aussi légers soient-ils et en apparence sans engagement. Il saute habilement entre les différents niveaux de temps et reste proche du protagoniste. Les événements restent en suspens, racontant tout ce qui aurait pu se passer. Cette forme condensée d'histoire familiale fait du récit un psychogramme obsédant de grand-mère et de petit-fils. Encore un titre du programme d'édition encore jeune de l'Ullsteingruppe, caractérisé par une littérature innovante de jeunes auteurs. Recommandé. » (Gabriele Fachinger, ekz Bibliotheksservice)

 

 

Lou

Sa | 18h


Lou Meili est un(e) auteur(e) non binaire, aimant les genres, les livres sur les amitiés queer, les textes sans pronoms et les paroles sur le sexe lesbien et la testostérone. Comme toutes ces choses sont rares et difficiles à trouver, Lou les écrit elle/lui-même.
Dans le Lounge Queersicht, Lou lit des miniatures en prose dans lesquelles apparaissent toutes sortes de protagonistes colorés, aucun d’entre eux en cis et hétéro. Entre temps, Lou raconte des histoires absurdes sur des animaux queer en quête d'identité.

 

 

Bordum

Sa | 19:30h

Les deux Bernoises du duo « Bordum » captivent par leur enthousiasme et leur authenticité. Leurs voix se confondent en un tissu inspiré, porté uniquement par les sons choisis d'une guitare ou d'un piano. Parfois mélancoliques et calmes, parfois exubérants et gais, ils donnent au public en concert avec leurs reprises originales et leurs propres chansons des îles hors du temps dans une vie quotidienne trépidante.

 

More in this category: « Danse à Berne FAKA »