Colloque Intersexuation

Comprendre le «I» dans LGBTI

Que veut dire LGBTI ? c’est bien sûr lesbiennes, gay, bi et trans, mais qu’est-ce que ce «I» ?

L’intersexuation *, tout comme pour les autres lettres de l’acronyme LGBT, n’est pas une maladie. L’intersexuation est une variation naturelle du développement sexuel. Les caractères sexuels – primaires (chromosomes, hormones et / ou le sexe interne ou externe) ou secondaires – ne correspondent pas aux attentes sociales d’un corps féminin ou masculin.
Ces variations du développement sexuel sont considérées par la médecine comme des «malformations», parce que le sexe biologique n’arrive pas à être défnis par l’une des deux cases présentement existantes. De ce fait, les enfants intersexués sont soumis à la violence et leur «normalisation» par le biais des traitements médicaux a des conséquences graves à court, moyen et long terme. Ces traitements, sont à considérés comme des mutilations, au même titre que les mutilations génitales féminines. Les interventions chirurgicales sans nécessité médicale et sans le consentement de la personne ainsi que les traitements hormonaux sont des violations graves des droits humains.
Un troisième marqueur de genre, n’est que souhaité par une partie de la communauté intersexe. Le terme intersexe se développe comme symbole de l’empouvoirement de la communauté.
Si tu souhaites t’engager, que tu sois intersexe ou non, contacte InterAction – Association Suisse pour les intersexes. Nous voulons nous soutenir mutuellement, fuir l’isolation et nous engager pour la fn des mutilations intersexes. Appelle­nous ou rends­nous visite sur Facebook.

Audrey Aegerter

* Le terme «Intersexualité» est une erreur de traduction du terme anglais «intersex». Il se fait référence, de manière trompeuse, à la sexualité. De plus, il provient du milieu médical et a, par conséquent, une connotation pathologisée.

Intersexuation: droit à l’intégrité

Le colloque abordera le thème de l’intersexuation sous le prisme des droits humains, des sciences sociales et de l’activisme. Il est une occasion de discuter de l’intersexuation avec des spécialistes. Organisation: Centre suisse de compétence pour les droits humains (CSDH) en collaboration avec l’association InterAction Suisse.

Ve 08.11. | 9.15–17h | Université de Berne, UniS, salle A003
L'inscription est nécessaire ! Informations complémentaires sur le colloque et l’inscription sur skmr.ch dans la rubrique «évènement à venir»

    
inter-action-suisse.ch